Redaction Web By Léa Butel

Rédaction Web by Léa Butel logo_crop

Rédactrice web freelance

Recherche documentaire : la face cachée de la rédaction web

L’un des grands défis de la rédaction web consiste à trouver des sources fiables pour délivrer des informations justes. La recherche documentaire, enseignée au lycée et parfois à l’université, occupe donc une grande partie du temps des professionnels de l’écriture. Compréhension de l’univers du texte, de ses grands enjeux, de son fonctionnement, éventuelles références à citer… Selon le sujet à traiter, cette étape préalable peut se révéler chronophage mais demeure indispensable.

Recherche documentaire : définition

La recherche documentaire correspond à la phase de découverte et de tri des informations sur un sujet pour un rédacteur. Il s’agit de trouver des sources fiables pour rédiger un contenu pertinent sur un sujet donné.

Une problématique très actuelle

À une époque où l’essentiel de la population mondiale semble hyperconnecté, une quantité toujours plus importante d’informations sur tous les sujets inonde notre quotidien. Les réseaux sociaux relaient, du soir au matin, des articles sur tout et n’importe quoi, à tel point qu’il devient difficile de prendre le temps nécessaire pour réfléchir à la qualité de l’information reçue. Cette profusion de données en continu contribue à brouiller la frontière entre source fiable et douteuse. Par ailleurs, le caractère urgent de certaines publications implique aussi un contenu final manquant de précisions.

La recherche documentaire, telle qu’enseignée à l’école, consiste à identifier le support d’information approprié ainsi que le type de sources à utiliser en fonction d’un sujet. Il peut s’agir d’une carte, d’une définition du dictionnaire, de statistiques ou encore de dossiers de presse. Pour un rédacteur web freelance, la recherche documentaire s’avère moins scolaire mais nécessite aussi de la méthode.

Avant de commencer sa recherche documentaire

Selon le thème à traiter, trouver les informations exactes se révèle plus ou moins facile. La recherche préliminaire à l’écriture demeure indispensable pour bien comprendre et évoquer les enjeux impliqués, il faut donc commencer par se renseigner de manière générale. Selon la complexité du sujet, les sources à privilégier varient mais pour les trouver, un premier travail de « défrichage » s’impose.

Bien définir son sujet

Pour savoir où chercher, il demeure indispensable de savoir exactement ce que vous cherchez. Si le thème de votre article s’inscrit dans un domaine que vous ne maîtrisez absolument pas, il faut donc commencer par une recherche généraliste qui délivre une définition du sujet et de ses principaux enjeux. L’idéal reste de consulter plusieurs articles de présentation. En posant simplement la question à Google, vous obtiendrez un premier aperçu de l’univers dans lequel votre texte s’inscrit.

Cette première étape vous donne une idée des grandes questions et enjeux à ne pas oublier de traiter. Par exemple, si vous écrivez pour un chauffagiste, il est important de savoir que la vente de chaudières au fioul sera interdite à l’été 2022. Par ailleurs, lire plusieurs articles vous permet d’identifier les termes clés à reprendre et le vocabulaire à employer. Ces données se révèlent cruciales pour le bon référencement de votre texte.

Sources primaires vs secondaires

L’un des premiers éléments à surveiller lorsque l’on se lance dans la recherche documentaire reste évidemment la provenance des informations. On parle de sources primaires et secondaires. Les premières émanent directement de la personne, du groupe ou de l’organisme ayant réalisé une expérience et la mettant par écrit. Il peut s’agir de travaux originaux, de rapports, de données chiffrées… Par exemple, un journal intime, une correspondance, une interview, des statistiques constituent des sources primaires.

À l’inverse, les sources secondaires proviennent de personnes n’ayant pas participé à l’expérience. Il s’agit, le plus souvent, de travaux d’analyse, d’explication ou de synthèse se basant sur des sources primaires. Les sources secondaires se présentent, par exemple, sous la forme d’articles de journaux, de livres, de conférences… On parle également de sources tertiaires dans le cas d’encyclopédies ou d’œuvres reprenant des sources secondaires afin d’en proposer une synthèse. Pour mieux cerner un sujet, quel qu’il soit, il s’avère donc important de croiser ses sources en piochant dans chacune de ces catégories.

Trouver les sources adéquates pour rédiger un contenu efficace et pertinent

Une fois que vous savez un peu mieux où vous mettez les pieds et que vous avez cerné les contours de votre sujet, il faut se lancer dans des recherches plus précises et spécifiques. Pour s’assurer de la qualité des informations trouvées, vous pouvez porter votre attention sur plusieurs critères.

Autorité du site

L’autorité d’un site correspond à sa reconnaissance en tant qu’expert légitime sur un sujet. Les sites gouvernementaux ne sont pas les seuls à proposer des informations sûres, ceux des institutions officielles vous garantissent également des données vérifiées et à jour. Par exemple, pour les thématiques liées à la santé ou aux aides attribuées aux ménages, vous pouvez consulter les sites de la CAF, Caisse d’Allocations Familiales, ou d’Ameli.fr. N’hésitez pas non plus à vous rendre sur les sites officiels de certains programmes, comme ceux du Service Civique ou de l’Anah, Agence national de l’habitat, par exemple, selon votre sujet.

Date de publication de l’article

L’un des critères importants à surveiller lors de votre recherche documentaire concerne la date des articles consultés. Une information trop vieille risque de ne plus être d’actualité et peut donc facilement vous induire en erreur. « Tout est en mouvement, rien ne s’arrête » : s’assurer de la pertinence d’un texte passe par la certitude que ses auteurs le tiennent à jour.

Les sources d’état : primordiales pour appréhender les thématiques liées au droit et à la vie quotidienne

Les sites officiels du gouvernement traitent de beaucoup d’aspects de la vie quotidienne : aides et financements de l’Etat pour une création d’entreprise, pour amortir l’arrivée d’un nouvel enfant, conditions à remplir pour partir en voyage à tel ou tel endroit, rôle des représentants élus au CSE d’une entreprise… Ces sites, dont le nom de domaine se termine en .gouv.fr, constituent les sources les plus fiables possibles. Directement éditées par le gouvernement, les informations divulguées dessus ne peuvent qu’être exactes et à jour. Ils fournissent un solide aperçu des sujets traités et des enjeux qui les sous-tendent.

Veille documentaire post-écriture

Certains sujets ne demeurent pas figés dans le temps. Les technologies, les lois, les recherches scientifiques… Évoluent constamment. Garder un œil sur toutes les actualités reliées au thème de votre texte reste donc important. Si, au moment de le rédiger, vous constatez qu’il fait l’objet de nouvelles réglementations par exemple, il demeure important de mesurer vos propos et de laisser entendre que des changements pourraient survenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.