Redaction Web By Léa Butel

Rédaction Web by Léa Butel logo_crop

Rédactrice web freelance

trouver_premiers_clients_freelance

Trouver ses premiers clients en freelance : premières étapes

Le quotidien d’un rédacteur web freelance se compose de mille et une tâches diverses et variées : rédaction mais aussi comptabilité, relances, facturation, prospection… Cette dernière étape demeure sans conteste l’une des plus redoutées. La peur de ne pas trouver de clients, de ne pas réussir à joindre les deux bouts, paralyse beaucoup d’indépendants. Et pourtant, comme on le répète souvent en formation : vos premiers clients font déjà partie de votre réseau ! Voyons sans plus attendre comment s’y prendre pour trouver ses premiers clients en freelance et réveiller son réseau.

Trouver ses premiers clients en freelance, toute une histoire !

Ça y est, votre formation est terminée, validée, vous repartez avec les félicitations du jury et vous déclarez votre micro-entreprise à peine rentré chez vous ! Soudain, tandis que vous saisissez vos informations sur le site de l’URSSAF, une sensation étrange commence à monter en vous. Un frisson intérieur qui part du ventre et remonte jusque dans votre gorge : et si je n’y arrivais pas ? Et si je ne parvenais pas à convaincre des clients d’acheter ma solution ? Il faut tout de même être bien sûr de son projet avant de se lancer, peut-être ferais-je mieux d’attendre…

Se lancer en sécurité grâce à une étude de marché

Tous les indépendants traversent un jour cette phase de doute existentiel. La peur de ne pas convaincre de potentiels clients, donc des personnes inconnues, fait partie du quotidien de tout freelance. La bonne nouvelle, c’est qu’elle se révèle infondée. Avant de vous lancer, la priorité reste de vous assurer qu’il existe bien une population susceptible d’acheter votre produit ou solution. Pour trouver des clients, vous devez avant tout répondre à un besoin réel. Si vous lancez votre entreprise en vous basant sur une solide étude de marché après avoir suivi les formations nécessaires, rien ne s’oppose à votre réussite. Il vous faudra surtout mettre en place une bonne stratégie de communication.

Parler de son projet autour de soi : première étape

Pour trouver ses premiers clients en freelance, pas besoin de chercher midi à quatorze heures, il faut commencer par solliciter son réseau. Ce premier conseil paraît presque ridicule tant il semble couler de source. Et pourtant, vous ne saviez pas forcément que Sébastien, le frère de votre collègue Aline, monte également sa boîte et recherche un graphiste freelance. Lorsque vous exposiez votre projet à vos amis vendredi soir, vous étiez loin de vous douter qu’Abdel cherchait justement quelqu’un qui puisse prendre en charge la rédaction des contenus de son site.

Quand bien même personne parmi vos relations dites « de premier niveau » ne serait immédiatement concerné, chacun peut connaître, dans son propre réseau, une personne qui aura besoin de vous. N’hésitez donc pas à faire parler de vous et à recontacter des personnes mêmes éloignées, qui pourraient vous aider à gagner en notoriété.

Optimiser au maximum sa présence en ligne

Pour atteindre une plus large cible, il faut évidemment travailler votre communication en ligne. Site vitrine, réseaux sociaux actifs, emailing, représentent des canaux très efficaces pour trouver ses premiers clients. L’important reste de maîtriser sa présence sur internet en construisant une image d’entreprise solide et en développant une stratégie de communication assortie. Le maître mot pour réussir : la régularité.

Réseaux sociaux : indispensables mais à prendre avec des pincettes

Un post sur Facebook ou Instagram annonçant la création de votre entreprise constitue, bien sûr, une étape incontournable pour signaler à votre réseau virtuel que vous vous lancez. Vous pourrez ainsi attirer l’attention des membres de votre communauté. La communication sur les réseaux sociaux fait l’objet de nombreux articles et conseils : ne vous éparpillez pas. Choisissez un canal, de préférence celui sur lequel votre cible se montre le plus active, et publiez dessus régulièrement. Il ne sert à rien de publier sur Instagram une semaine et la suivante sur LinkedIn.

Vous pouvez tester les différentes plateformes pour déterminer celle où le public est le plus réceptif, mais publier sur une quantité astronomique de canaux différents vous fera perdre du temps et de la visibilité. Concentrez-vous sur la régularité de vos publications. Les algorithmes privilégient toujours les profils qui rédigent des posts de qualité et de manière régulière. Préparez donc un petit planning éditorial et quelques posts en réserves et tenez-vous à cette fréquence de publication.

Site vitrine : un atout précieux

Les réseaux sociaux vous assurent une communication en direct avec votre cible mais rien de tel, pour trouver ses premiers clients en freelance, que de leur envoyer un exemple de ce dont vous êtes capable. Votre site vitrine constitue ni plus ni moins que votre carte de visite en ligne, il s’avère donc primordial d’y mettre votre savoir-faire en valeur. Cette étape peut sembler effrayante ou trop compliquée mais rassurez-vous, le temps où la création de sites web nécessitait des compétences en codage est révolu ! Il devient de plus en plus facile de concevoir soi-même son site vitrine.

Avec Wix, WordPress ou Drupal, vous pouvez télécharger des maquettes de sites préconstruits et les adapter facilement à vos besoins. Pensez à créer une véritable image d’entreprise, avec une charte graphique comportant des couleurs, polices et images qui vous ressemblent et vous représentent. Une fois votre site vitrine terminé, vous pourrez publier un post sur les réseaux sociaux pour annoncer sa sortie et le lier à votre profil.

L’e-mail : loin d’être passé de mode !

L’emailing demeure souvent décrié, en raison du grand nombre de spams que nous recevons tous chaque jour. Contre toute attente, il s’agit pourtant du support qui convertit le plus ! Une newsletter bien construite et apportant de la valeur ajoutée à ses lecteurs contribue à renforcer votre image d’expert. À force d’écrire à vos prospects de manière régulière, vous finissez par créer une attente de leur côté. La newsletter n’a pas besoin d’être très longue, simplement de reprendre vos couleurs et d’évoquer votre savoir-faire et vos valeurs.

Trouver ses premiers clients : un travail de longue haleine !

Vous l’aurez compris, pour trouver ses premiers clients en freelance, solliciter ses connaissances demeure primordial mais pas que ! En développant une communication en ligne pertinente, vous pouvez rapidement gagner en visibilité et attirer de premiers prospects. Surveillez plusieurs points : la régularité de vos publications, la pertinence du contenu, qui doit démontrer votre expertise, l’aspect visuel, qui doit rappeler votre identité.

2 réflexions sur “Freelance : trouver ses premiers clients en réveillant son réseau”

  1. Ping : Recherche documentaire : indispensable en rédaction web

  2. Ping : Rédacteur web freelance spécialisé ou généraliste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.